Comment développer une organisation efficace et socialement intelligente ? Le rôle du gestionnaire

On veut que les organisations soient innovantes, mais il est difficile d’accepter l’inertie conservatrice qu’inévitablement elles ont; on veut qu’elles soient flexibles, mais on ignore qu’une structure impose toujours de la rigidité; on veut qu’elles soient rationnelles, mais on nie la multiplicité des rationalités existantes qui se confrontent et donnent lieu à des décisions irrationnelles. Tels sont les problématiques auxquelles se voient confrontées les gestionnaires et qui deviennent plus exigeantes dans un contexte de complexité élevée.

Les gestionnaires des entreprises d’économie sociale, qui vivent constamment ces questions, ont besoin d’adapter leurs représentations afin d’agir efficacement. Conscient de ces défis, le Centre d’entrepreneuriat en économie sociale du Québec a mis au point un atelier sur le développement d’organisations socialement intelligentes adressé aux dirigeants d’entreprises collectives.

Les principaux objectifs de l’atelier :

  • Identifier et encourager les innovations socio-économiques au sein des organisations
  • Se questionner sur la cohérence entre les représentations du gestionnaire sur l’organisation et la réalité complexe de l’organisation, afin de prendre de décisions éclairées.
  • Reconnaître les principales caractéristiques d’une organisation facilitant la créativité
  • Enrichir la réflexion et l’action à partir des échanges entre pairs (partager/comparer)

 

L’atelier, basé dans une méthodologie dialogique, est donc conçu pour que les gestionnaires évitent les pièges de modèles simplistes de gestion, et pour qu’ils puissent développer de modèles à la fois opérationnels, stratégiques et réflexifs.

Cet atelier est donc une activité d’accompagnement pour que les gestionnaires travaillent consciemment au sein des multiples contradictions propres à leurs organisations. Contradictions, par exemple, entre la rationalité économique et la rationalité sociale, entre les projets et la résistance, entre l’austérité et le gaspillage, entre la connaissance et l’ignorance, entre la coopération et la compétition, entre l’ordre et le désordre.

D’ailleurs, les gestionnaires des organisations dans différents contextes dans le monde ont pu adapter cette méthodologie afin de répondre à leurs propres défis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici quelques questions sur lesquelles nous allons travailler :

  • Est-ce que notre pensée est adaptée à la réalité complexe ?
  • Quelle méthodologie de gestion nous permet de travailler dans la complexité ?
  • En quoi est-elle différente à d’autres modes de gestion ?
  • Comment mobiliser cette méthodologie pour analyser et résoudre les tensions et contradictions qui traversent mon organisation pour la rendre plus efficace ?

L’atelier est divisé en 5 parties, lesquelles peuvent changer d’ordre grâce à l’acceptation de la pensée émergente :

  1. Introduction : la pensée complexe comme méthode de compréhension – action pour les gestionnaires sociales.
  2. La dialogique: la méthodologie d’analyse et de résolution de tensions et contradictions dans les organisations.
  3. Travail groupal : identification et analyse de tensions de nos organisations
  4. Conclusions et nouveaux défis
  5. Réseautage 

 

David Castrillon est spécialiste de l’intégration de la pensée complexe dans la vie des organisations. Son expérience comme consultant, gestionnaire et formateur, a été ponctuée par des interventions en contexte de complexité organisationnelle élevée. Il a travaillé pendant plus de dix ans dans le codéveloppement de l’intelligence sociale des organisations et la création de méthodes de réflexion-action pour la prise de décisions.

Quand ? Vendredi, 8 mai 2015 de 9h30 à 12h

Frais d’entrée : $ 80

Lieu : CEESQ, 3995, rue Berri, Montréal, QC, H2L 4H2

RSVP : info@ceesq.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s